Pâques au Burgundy

Pâques au Burgundy

Le printemps est à peine entamé que déjà Pâques pointe le bout de son nez. Mais quel nez ! Imaginez la forme d'œuf la plus pure, l'éclat d'un chocolat dont le brun profond ne cache rien du fondant et de la puissance. Quant à la touche graphique, elle est à l'image de notre chef pâtissier Pascal Hainigue, pleine de couleurs, d'élégance, et du petit grain de folie propre aux vrais créateurs.

 

 

Un délice de sculpture

Un bel œuf donc, d'un brun profond comme les yeux d'une bien-aimée, rehaussé d'un entrelacs de rondeurs aux couleurs lumineuses, hommage du chocolatier à l'œuvre de Guy de Rougemont qui décore la réception de l'hôtel. Le tout posé sur un socle où s'empilent joliment des "B" stylisés.

 

 

Une douce saveur chocolatée

Et si cet art moderne vous surprend, l'entêtante odeur du chocolat par contre vous sera familière. Cette subtile amertume est sans conteste celle d'un cacao en provenance du lointain Equateur, cette piquante pointe d'agrume épouse une nuance de banane et l’on devine, sous la coque lisse, les éclats de noisettes et d'amandes qui ajouteront le croquant à la saveur. La promesse d'une grande volupté.