Une journée aux Tuileries

Une journée aux Tuileries

En ce mois d'août, la lumière tend déjà vers la douceur de l'automne et prend des teintes de fin d'été. Le moment est idéal pour une promenade tranquille au jardin des Tuileries, ce havre de paix si délicatement romantique. 

 

Fin d'été à Paris

Bien sûr le soleil est toujours présent. Il illumine les monuments de ses rayons, fait briller les eaux de la Seine, invite au verre de vin blanc frais à la terrasse d'un beau café, à la sieste sur l'herbe fraîche des parcs. C'est ce à quoi pense Marie Burgundy lorsque, laissant les enfants se reposer dans leur chambre en cette fin d'après-midi, elle propose à Carl une promenade à deux. Leurs pas les mènent directement au jardin des Tuileries situé à deux pas de l'hôtel et, dans un même élan, ils prennent place sur les chaises vertes installées devant le grand bassin. Le chant de l'eau jaillissant de la fontaine est apaisant, le parfum et les couleurs des fleurs enchanteurs. 

 

Un moment hors du temps

Les deux époux demeurent ainsi un long moment, main dans la main, avant de se lever pour flâner, toujours enlacés, entre les statues de Maillol, de Rodin, de Giacometti. Ils apprécient l'ombre offerte par les belles allées de marronniers, la géométrie agréable du jardin à la française conçu par André Le Nôtre, jardinier de Louis XIV. Mais il est déjà temps de repartir et, passant devant le musée de l'Orangerie, Marie se promet d'y revenir dès le lendemain, pour voir à nouveau les Nymphéas de Monet qu'elle chérit tant et, pourquoi pas, découvrir les chefs-d'oeuvre du Bridgestone Museum, exposés jusqu'au 21 août.

 

~oOo~

Hôtel Burgundy Paris, un hôtel 5 étoiles à Paris, au coeur du 1er arrondissement