Les rois du Burgundy

Les rois du Burgundy

Pour ses premières fêtes au piano du Burgundy Paris, notre chef pâtissier Pascal Hainigue a véritablement décidé de nous gâter. Après sa magnifique bûche, le voici qui nous présente son ensorcelante galette des Rois, toute de frangipane et de clémentine sous son délicat manteau de feuilletage. C'est trop ? Que nenni assure Louis, que le sacrifice de toute une éducation d'équilibre alimentaire n'effraie pas !

 

Le mariage de l'agrume et de l'amande

Existe-t-il plus belle union que celle de la langueur et du piquant ? Plus beau cadeau à faire à nos sens que celui du fondant sucré de la frangipane fouettée par la suave acidité de la clémentine ? Pour apporter une réponse certaine et dépourvue de subjectivité, une réponse scientifique même pourrait-on dire, la meilleure solution reste l'expérience. Et quelle expérience ! Visuelle d'abord : une galette ronde et dodue, brune et si joliment striée qu'elle paraît tourner sans fin. Auditive ensuite, lorsque la lame du couteau s'enfonce en un délicieux craquement dans la première couche de feuilletage, puis dans le moelleux de la garniture. Les premières effluves d'amande parviennent à nos narines, une part est posée sur nos paumes que l'on monte à nos lèvres...

 

Délicieuse Epiphanie

Nous pourrions ensuite évoquer l'instant émouvant où les papilles découvrent tout à la fois la texture délicate de la pâte feuilletée, s'enchantent de la finesse de la frangipane, demandent à croquer à nouveau dans l'écorce de clémentine. Mais nous préférons vous convier à venir partager au plus vite cette merveille lors du Tea Time du Burgundy ou à partir du 26 décembre sur commande : surprise par l'absence prolongée de Louis, Marie a mené son enquête et vient à son tour de franchir la porte des cuisines de l'hôtel... Faites vite !