Les étoiles de Baudelaire

Les étoiles de Baudelaire

Outre ses merveilleuses chambres, le Burgundy Paris abrite un restaurant lui aussi étoilé dans lequel officient, avec autant de classe que de goût, les chefs Pierre Rigothier et Julien Chamblas. Fermé en août afin de revêtir ses nouveaux habits, le restaurant ré-ouvrira ses portes le 31 août. Une occasion de vous présenter sa nouvelle tenue en avant-première et d'évoquer l'immense poète dont il porte le nom, Charles Baudelaire.

 

Baudelaire au Burgundy Paris

Ce n'est en effet pas par hasard que le restaurant porte le nom de celui que sans cesse attirèrent Les Fleurs du Mal. Fuyant ses créanciers, le poète eut de nombreuses adresses à Paris, et celle du 8, rue Duphot lui fut l'une des plus chères. Cette "maison meublée" à l'époque fut le lieu de vente de ses meubles et de ses biens en 1867. Elle représentait, selon les écrits mêmes du poète, "l'un de ces lieux (...) où l'on découvre que l'on est arrivés". 

 

Un hommage aux sens

Fort de ce bel héritage et afin de sublimer plus encore les superbes créations de ses chefs, le Burgundy Paris a décidé de faire appel au créateur Patrick Juliot pour la réalisation d'un mobilier unique, qui reflète cet esprit d'élégance et de modernité que l'on retrouve autant dans les chambres du Burgundy Paris que dans les assiettes du Baudelaire. Les lustres fastueux éclaireront un mobilier aux lignes épurées, les étoffes chatoyantes des velours et coussins s’ajouteront à la sensualité des fauteuils de hêtre. Un espace dégustation de douceurs est prévu pour petits et grands gourmands tandis qu'en cuisine s'affole déjà l'encornet, fond l'échalote, marine la câpre et saute doucement la girolle. Une ambiance de luxe, de calme et de volupté que n'aurait pas renié le grand Charles.