Le temps des bonnes résolutions

Le temps des bonnes résolutions

Comme le veut la tradition, en cette nouvelle année qui commence, il faut prendre de bonnes résolutions : manger moins, courir plus, se réconcilier avec belle-maman font partie des grands classiques et cette année, la famille Burgundy est bien décidée à tenir ses promesses de nouvel an !

 

Chassé-croisé...

Carl ne sait toujours pas ce qui lui a pris : dans un élan lyrique, probablement influencé par les vapeurs entêtantes du chocolat - à moins que ce ne soit cette petite goutte de whisky pur malt - il a promis de ne plus acheter le moindre livre, pas le plus petit fascicule, de jardinage, abandonnant là une documentation sur les potagers de balcons et la permaculture à faire pâlir de jalousie la bibliothèque du muséum d'histoire naturelle. Sport et musées occuperont désormais ses loisirs. Marie en aurait été enchantée si, de son côté, elle n'avait pas juré, sur le catalogue du Louvre, abstinence en la matière pour les prochains mois. La possibilité d'un jeûne partiel est à l'étude. À suivre donc...

 

... Et vœux pieux

Bon élève et toujours plein de bonne volonté, Louis a consigné par écrit la très longue liste de ses résolutions 2018. Se laver régulièrement les dents figure en bonne place, sans toutefois que la notion de régularité n'ait été précisément explicitée. Le rangement de sa chambre est également soumis à cet aléa temporel. Abandonner la collection des autocollants de footballers est à l'étude, son remplacement par l'accumulation de splendides figurines Pokémon déjà bien actée. Louis envisage aussi de rendre à sa sœur sa barrette avec le papillon, son "Crabe aux pinces d'or" et son poster de "Pirates des Caraïbes". Quant à Victoire, même en se creusant la tête, elle ne voit vraiment pas quelle résolution pourrait parfaire une conduite déjà exemplaire !